Developpez.com - Java
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :

 

Développons en Java   2.10  
Copyright (C) 1999-2016 Jean-Michel DOUDOUX    (date de publication : 19/03/2016)

[ Précédent ] [ Sommaire ] [ Suivant ] [Télécharger ]      [Accueil ]

 

1. Présentation de Java

 

chapitre   1

 

Niveau : niveau 1 Fondamental 

 

Java est un langage de programmation à usage général, évolué et orienté objet dont la syntaxe est proche du C. Ses caractéristiques ainsi que la richesse de son écosystème et de sa communauté lui ont permis d'être très largement utilisé pour le développement d'applications de types très disparates. Java est notamment largement utilisé pour le développement d'applications d'entreprises et mobiles.

Quelques chiffres et faits à propos de Java en 2011 :

Ce chapitre contient plusieurs sections :

 

1.1. Les caractéristiques

Java possède un certain nombre de caractéristiques qui ont largement contribué à son énorme succès :

Java est interprété
le source est compilé en pseudo code ou bytecode puis exécuté par un interpréteur Java : la Java Virtual Machine (JVM). Ce concept est à la base du slogan de Sun pour Java : WORA (Write Once, Run Anywhere : écrire une fois, exécuter partout). En effet, le bytecode, s'il ne contient pas de code spécifique à une plate-forme particulière peut être exécuté et obtenir quasiment les mêmes résultats sur toutes les machines disposant d'une JVM.
Java est portable : il est indépendant de toute plate-forme
il n'y a pas de compilation spécifique pour chaque plate forme. Le code reste indépendant de la machine sur laquelle il s'exécute. Il est possible d'exécuter des programmes Java sur tous les environnements qui possèdent une Java Virtual Machine. Cette indépendance est assurée au niveau du code source grâce à Unicode et au niveau du bytecode.
Java est orienté objet.
comme la plupart des langages récents, Java est orienté objet. Chaque fichier source contient la définition d'une ou plusieurs classes qui sont utilisées les unes avec les autres pour former une application. Java n'est pas complètement objet car il définit des types primitifs (entier, caractère, flottant, booléen,...).
Java est simple
le choix de ses auteurs a été d'abandonner des éléments mal compris ou mal exploités des autres langages tels que la notion de pointeurs (pour éviter les incidents en manipulant directement la mémoire), l'héritage multiple et la surcharge des opérateurs, ...
Java est fortement typé
toutes les variables sont typées et il n'existe pas de conversion automatique qui risquerait une perte de données. Si une telle conversion doit être réalisée, le développeur doit obligatoirement utiliser un cast ou une méthode statique fournie en standard pour la réaliser.
Java assure la gestion de la mémoire
l'allocation de la mémoire pour un objet est automatique à sa création et Java récupère automatiquement la mémoire inutilisée grâce au garbage collector qui restitue les zones de mémoire laissées libres suite à la destruction des objets.
Java est sûr
la sécurité fait partie intégrante du système d'exécution et du compilateur. Un programme Java planté ne menace pas le système d'exploitation. Il ne peut pas y avoir d'accès direct à la mémoire. L'accès au disque dur est réglementé dans une applet.

Les applets fonctionnant sur le Web sont soumises aux restrictions suivantes dans la version 1.0 de Java :
  • aucun programme ne peut ouvrir, lire, écrire ou effacer un fichier sur le système de l'utilisateur
  • aucun programme ne peut lancer un autre programme sur le système de l'utilisateur
  • toute fenêtre créée par le programme est clairement identifiée comme étant une fenêtre Java, ce qui interdit par exemple la création d'une fausse fenêtre demandant un mot de passe
  • les programmes ne peuvent pas se connecter à d'autres sites Web que celui dont ils proviennent.
Java est économe le pseudo code a une taille relativement petite car les bibliothèques de classes requises ne sont liées qu'à l'exécution.
Java est multitâche il permet l'utilisation de threads qui sont des unités d'exécutions isolées. La JVM, elle même, utilise plusieurs threads.

Il existe 2 types de programmes avec la version standard de Java : les applets et les applications. Une application autonome (stand alone program) est une application qui s'exécute sous le contrôle direct du système d'exploitation. Une applet est une application qui est chargée par un navigateur et qui est exécutée sous le contrôle d'un plug in de ce dernier.

Les principales différences entre une applet et une application sont :

 

1.2. Un rapide historique de Java

Depuis sa première diffusion publique le 23 mai 1995, le langage et les plateformes Java ont été marqués par de nombreux événements dont les principaux sont :

Année Evénements
1995 mai : premier lancement commercial du JDK 1.0
1996 janvier : JDK 1.0.1
septembre : lancement du JDC
1997 Java Card 2.0
février : JDK 1.1
1998 décembre : lancement de J2SE 1.2 et du JCP
Personal Java 1.0
1999 décembre : lancement J2EE 1.2
2000 mai : J2SE 1.3
2001 J2EE 1.3
2002 février : J2SE 1.4
2003 J2EE 1.4
2004 septembre : J2SE 5.0
2005 Lancement du programme Java Champion
2006 mai : Java EE 5
décembre : Java SE 6.0
2007 Duke, la mascotte de Java est sous la licence Free BSD
2008 décembre : Java FX 1.0
2009

février : JavaFX 1.1
juin : JavaFX 1.2
décembre : Java EE 6

2010 janvier : rachat de Sun par Oracle
avril : JavaFX 1.3
2011 juillet : Java SE 7
octobre : JavaFX 2.0
2012 août : JavaFX 2.2
2013 juin : Java EE 7
2014 mars : Java SE 8, JavaFX 8

 

1.3. Les différentes éditions et versions de Java

Sun puis Oracle ont toujours fourni gratuitement un ensemble d'outils et d'API pour permettre le développement de programmes avec Java. Ce kit, nommé JDK, est librement téléchargeable sur le site web d'Oracle :

http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html

Le JRE (Java Runtime Environment) contient uniquement l'environnement d'exécution de programmes Java. Le JDK contient lui-même le JRE. Le JRE seul doit être installé sur les machines où des applications Java doivent être exécutées.

Depuis sa version 1.2, Java a été renommé Java 2. Les numéros de version 1.2 et 2 désignent donc la même version. Le JDK a été renommé J2SDK (Java 2 Software Development Kit) mais la dénomination JDK reste encore largement utilisée, à tel point que la dénomination JDK est reprise dans la version 5.0. Le JRE a été renommé J2RE (Java 2 Runtime Environment).

Trois plate-formes d'exécution (ou éditions) Java sont définies pour des cibles distinctes selon les besoins des applications à développer :

La séparation en trois plate-formes permet au développeur de mieux cibler l'environnement d'exécution et de faire évoluer les plate-formes de façon plus indépendante.

Avec différentes éditions, les types d'applications qui peuvent être développées en Java sont nombreux et variés :

Sun fournit le JDK, à partir de la version 1.2, pour les plate-formes Windows, Solaris et Linux.

La version 1.3 de Java est désignée sous le nom Java 2 version 1.3.

La version 1.5 de Java est désignée officiellement sous le nom J2SE version 5.0.

La version 6 de Java est désignée officiellement sous le nom Java SE version 6.

La documentation au format HTML des API de Java est fournie séparément. Malgré sa taille, cette documentation est indispensable pour obtenir des informations complètes sur toutes les classes fournies. Le tableau ci-dessous résume la taille des différents composants selon leur version pour la plate-forme Windows.

 
Version 1.0
Version 1.1
Version 1.2
Version 1.3
Version 1.4
Version 5.0
Version 6
Version 7
Version 8
JDK compressé  
8,6 Mo
20 Mo
30 Mo
47 Mo
44 Mo
73 Mo
 
151 Mo
JDK installé      
53 Mo
59 Mo
   
219 Mo
302 Mo
JRE compressé    
12 Mo
7 Mo
 
14 Mo
15,5 Mo
 
46 Mo
JRE installé      
35 Mo
40 Mo
   
106 Mo
136 Mo
Documentation compressée    
16 Mo
21 Mo
30 Mo
43,5 Mo
56 Mo
 
84 Mo
Documentation décompressée    
83 Mo
106 Mo
144 Mo
223 Mo
 
263 Mo
 

 

1.3.1. Les évolutions des plates-formes Java

Les technologies Java évoluent au travers du JCP (Java Community Process). Le JCP est une organisation communautaire ouverte qui utilise des processus établis pour définir ou réviser les spécifications des technologies Java.

Les membres du JCP sont des personnes individuelles ou des membres d'organisations communautaires ou de sociétés commerciales qui tendent à mettre en adéquation la technologie Java avec les besoins du marché.

Bien que le JCP soit une organisation communautaire ouverte, Oracle (depuis son rachat de Sun Microsystems) est le détenteur des marques déposées autour de la technologie Java et l'autorité suprême concernant les plates-formes Java.

Des membres du JCP qui souhaitent enrichir la plate-forme Java doivent faire une proposition formalisée sous la forme d'une JSR (Java Specification Request). Chaque JSR suit un processus qui définit son cycle de vie autour de plusieurs étapes clés : drafts, review et approval.

Chaque JSR est sous la responsabilité d'un leader et traitée par un groupe d'experts.

Il est possible de souscrire à la liste de diffusion du JCP à l'url : https://jcp.org/en/participation/mail

Cette liste de diffusion permet d'être informé sur les évolutions des JSR et des procédures du JCP et de participer à des revues publiques ou de fournir des commentaires.

Le site du JCP propose une liste des JSR par plates-formes ou technologies :

Une fois validée, chaque JSR doit proposer une spécification, une implémentation de référence (Reference Implementation) et un technology compatibility kit (TCK).

 

1.3.2. Les différentes versions de Java

Chaque version de la plate-forme Java possède un numéro de version et un nom de projet.

A partir de la version 5, la plate-forme possède deux numéros de version :

Le nom de projet des versions majeures fait référence à des oiseaux ou des mammifères.

Le nom de projet des versions mineures concerne des insectes.

Version

Nom du projet

Date de diffusion

JDK 1.0

Oak

Mai 1995

JDK 1.1

 

Février 1997

JDK 1.1.4

Sparkler

Septembre 1997

JDK 1.1.5

Pumpkin

Décembre 1997

JDK 1.1.6

Abigail

Avril 1998

JDK 1.1.7

Brutus

Septembre 1998

JDK 1.1.8

Chelsea

Avril 1999

J2SE 1.2

Playground

Décembre 1998

J2SE 1.2.1

 

Mars 1999

J2SE 1.2.2

Cricket

Juillet 1999

J2SE 1.3

Kestrel

Mai 2000

J2SE 1.3.1

Ladybird

Mai 2001

J2SE 1.4.0

Merlin

Février 2002

J2SE 1.4.1

Hopper

Septembre 2002

J2SE 1.4.2

Mantis

Juin, 2003

J2SE 5.0 (1.5)

Tiger

Septembre 2004

Java SE 6.0 (1.6)

Mustang

Décembre 2006

Java SE 7 (1.7)

Dolphin

Juillet 2011

Java SE 8 (Spider) Mars 2018

 

1.3.3. Java 1.0

Cette première version est lancée officiellement en mai 1995.

Elle se compose de 8 packages :

 

1.3.4. Java 1.1

Cette version du JDK est annoncée officiellement en mars 1997. Elle apporte de nombreuses améliorations et d'importantes fonctionnalités nouvelles dont :

 

1.3.5. Java 1.2 (nom de code Playground)

Cette version du JDK est lancée fin 1998. Elle apporte de nombreuses améliorations et d'importantes fonctionnalités nouvelles dont :

Java 2 se décline en 3 éditions différentes qui regroupent des APIs par domaine d'applications :

Le but de ces trois éditions est de proposer une solution reposant sur Java quelque soit le type de développement à réaliser.

 

1.3.6. J2SE 1.3 (nom de code Kestrel)

Cette version du JDK est lancée en mai 2000. Elle apporte de nombreuses améliorations notamment sur les performances et des fonctionnalités nouvelles dont :

La rapidité d'exécution a été grandement améliorée dans cette version.

 

1.3.7. J2SE 1.4 (nom de code Merlin)

Cette version du JDK, lancée début 2002, est issue des travaux de la JSR 59. Elle apporte de nombreuses améliorations notamment sur les performances et des fonctionnalités nouvelles dont :

Cette version ajoute un nouveau mot clé au langage pour utiliser les assertions : assert.

 

1.3.8. J2SE 5.0 (nom de code Tiger)

La version 1.5 du J2SE est spécifiée par le JCP sous la JSR 176. Elle intègre un certain nombre de JSR dans le but de simplifier les développements en Java.

Ces évolutions sont réparties dans une quinzaine de JSR qui seront intégrées dans la version 1.5 de Java.

JSR-003

JMX Management API

JSR-013

Decimal Arithmetic

JSR-014

Generic Types

JSR-028

SASL

JSR-114

JDBC API Rowsets

JSR-133

New Memory Model and thread

JSR-163

Profiling API

JSR-166

Concurrency Utilities

JSR-174

Monitoring and Management for the JVM

JSR-175

Metadata facility

JSR-199

Compiler APIs

JSR-200

Network Transfer Format for Java Archives

JSR-201

Four Language Updates

JSR-204

Unicode Surrogates

JSR-206

JAXP 1.3


La version 1.5 de Java est désignée officiellement sous le nom J2SE version 5.0.

La technologie Pack200 permet de compresser les fichiers .jar pour obtenir un réduction du volume pouvant atteindre 60%.

 

1.3.9. Java SE 6 (nom de code Mustang)

Cette version est spécifiée par le JCP sous la JSR 270 et développée sous le nom de code Mustang.

Elle intègre un changement de dénomination et de numérotation : la plate-forme J2SE est renommée en Java SE, SE signifiant toujours Standard Edition.

 

1.3.9.1. Les évolutions de Java 6

Cette version inclut plusieurs JSR :

JSR 105

 XML Digital Signature APIs

JSR 173

 Streaming API for XML

JSR 181

 Web Services Metadata for Java Platform

JSR 199

 Java Compiler API

JSR 202

 Java Class File Specification Update

JSR 221

 JDBC 4.0 API Specification

JSR 222

 Java Architecture for XML Binding (JAXB) 2.0

JSR 223

 Scripting for the Java Platform

JSR 224

 Java API for XML-Based Web Services (JAX-WS) 2.0

JSR 250

 Common Annotations for the Java Platform

JSR 269

 Pluggable Annotation Processing API


Elle apporte donc plusieurs améliorations :

L'amélioration du support XML

Java 6.0 s'est enrichie avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités concernant XML :

 

JDBC 4.0

Cette nouvelle version de l'API JDBC est le fruit des travaux de la JSR 221. Elle apporte de nombreuses évolutions :

 

Le support des services web

Les services web font leur apparition dans la version SE de Java : précédemment ils n'étaient intégrés que dans la version EE. Plusieurs JSR sont ajoutés pour supporter les services web dans la plate-forme :

 

Le support des moteurs de scripts

L'API Scripting propose un standard pour l'utilisation d'outils de scripting. Cette API a été développée sous la JSR 223. La plate-forme intègre Rhino un moteur de scripting Javascript

 

L'amélioration de l'intégration dans le système d'exploitation sous-jacent

 

Les améliorations dans l'API Collection

 

L'améliorations dans l'API IO

 

Java Compiler API

Cette API est le résultat des travaux de la JSR 199 et a pour but de proposer une utilisation directe du compilateur Java. Cette API est utilisable à partir du package javax.tools

 

Pluggable Annotation-Processing API

Cette API est le résultat des travaux de la JSR 269 et permet un traitement des annotations à la compilation. Cette API est utilisable à partir du package javax.annotation.processing

 

Common Annotations

Cette API est le résultat des travaux de la JSR 250 et définit plusieurs nouvelles annotations standards.
@javax.annotation.Generated : permet de marquer une classe, une méthode ou un champ comme étant généré par un outil
@javax.annotation.PostConstruct : méthode exécutée après la fin de l'injection de dépendance
@javax.annotation.PreDestroy : méthode de type callback appelée juste avant d'être supprimée par le conteneur
@javax.annotation.Resource : permet de déclarer une référence vers une ressource
@javax.annotation.Resources : conteneur pour la déclaration de plusieurs ressources

 

Java Class File Specification

Issue des travaux de la JSR 202, cette spécification fait évoluer le format du fichier .class résultant de la compilation.

La vérification d'un fichier .class exécute un algorithme complexe et coûteux en ressources et en temps d'exécution pour valider un fichier .class.

La JSR 202, reprend une technique développée pour le profile CLDC de J2ME nommée split vérification qui décompose la vérification d'un fichier .class en deux étapes :

Le temps de chargement du fichier .class est ainsi réduit.

 

Le Framework JavaBeans Activation

Le Framework JavaBeans Activation a été intégré en standard dans la plate-forme Java SE 6. Ce framework historiquement fourni séparément permet de gérer les types mimes et était généralement utilisé avec l'API JavaMail. Ce framework permet d'associer des actions à des types mimes.

La liste des nouveaux packages de Java 6 comprend :

java.text.spi

 

java.util.spi

 

javax.activation

Activation Framework

javax.annotation

Traitement des annotations

javax.jws

Support des services web

javax.jws.soap

support SOAP

javax.lang.model.*

 

javax.script

Support des moteurs de scripting

javax.tools

Accès à certains outils notamment le compilateur

javax.xml.bind.*

JAXB

javax.xml.crypto.*

Cryptographie avec XML

javax.xml.soap

Support des messages SOAP

javax.xml.stream.*

API Stax

javax.xml.ws.*

API JAX-WS


Une base de données nommée JavaDB est ajoutée au JDK 6.0 : c'est une version de la base de données Apache Derby.

 

1.3.9.2. Java 6 update

En attendant la version 7, Sun puis Oracle ont proposé plusieurs mises à jour de la plate-forme Java SE. Ces mises à jour concernent :

Deux de ces mises à jour sont particulièrement importantes : update 10 et 14.

 

Java 6 update 1

Cette mise à jour contient des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u1-142458.html

 

Java 6 update 2

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et une nouvelle version de la base de données embarquée Java DB.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u2-142965.html

 

Java 6 update 3

Cette mise à jour contient des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u3-137914.html

 

Java 6 update 4

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et la version 10.3 de Java DB.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u4-140071.html

 

Java 6 update 5

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et la possibilité d'enregistrer le JDK.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u5-135446.html

Depuis la version 6u5 de Java, le programme d'installation du JDK propose à la fin la possibilité d'enregistrer le JDK.

Il suffit de cliquer sur le bouton « Product Registration Information » pour obtenir des informations sur le processus d'enregistrement du produit.

Lors du clic sur le bouton « Finish », le processus d'enregistrement collecte les informations sur le JDK installé et sur le système hôte. Ces informations sont envoyées via une connexion http sécurisée sur le serveur Sun Connection.

Le navigateur s'ouvre sur la page d'enregistrement du JDK.

Il faut utiliser son compte SDN (Sun Developer Network) pour se logguer et afficher la page « Thank You ».

Il est possible d'enregistrer son JDK en ouvrant la page register.html située dans le répertoire d'installation du JDK.

En plus du JDK, plusieurs autres produits de Sun Connection peuvent être enregistrés comme GlassFish, Netbeans, ...

Sun Connection propose un service gratuit nommé Inventory Channel qui permet de gérer ses produits enregistrés.

 

Java 6 update 6

Cette mise à jour contient des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u6-141234.html

 

Java 6 update 7

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et l'outil Java Visual VM.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u7-136303.html

Le numéro de version interne complet est build 1.6.0_07-b06. Le numéro de version externe est 6u7.

Exemple :
C:\>java -version
java version "1.6.0_07"
Java(TM) SE Runtime Environment (build 1.6.0_07-b06)
Java HotSpot(TM) Client VM (build 10.0-b23, mixed mode, sharing)

 

Java 6 update 10

Cette mise à jour qui a porté le nom Java Update N ou Consumer JRE est très importante car elle apporte de grandes évolutions notamment pour le support des applications de type RIA.

Elle contient :

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u10-142936.html

Le plug-in pour les navigateurs a été entièrement réécrit notamment pour permettre une meilleure exécution des applets, des applications Java Web Start et des applications RIA en Java FX.

 

Java 6 update 11

Cette mise à jour ne contient que des corrections de bugs et des patchs de sécurité.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u11-139394.html

La version externe est Java 6u11, le numéro de build est 1.6.0_11-b03.

 

Java 6 update 12

Cette mise à jour contient

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u12-137788.html

La version externe est Java 6u12, le numéro de build est 1.6.0_12-b04.

 

Java 6 update 13

Cette mise à jour contient des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u13-142696.html

La version externe est Java 6u13, le numéro de build est 1.6.0_13-b03.

L'installeur propose par défaut l'installation de la barre d'outils de Yahoo.

 

Java 6 update 14

Cette mise à jour contient

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u14-137039.html

La version externe est Java 6u14, le numéro de build est 1.6.0_14-b08.

 

Java 6 update 15

Cette mise à jour ne contient que des corrections de bugs et patchs de sécurité.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u15-142514.html

La version externe est Java 6u15, le numéro de build est 1.6.0_15-b03.

 

Java 6 update 16

Cette mise à jour ne contient que des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u16-140309.html

La version externe est Java 6u16, le numéro de build est 1.6.0_16-b01.

 

Java 6 update 17

Cette mise à jour ne contient que des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u17-141447.html

La version externe est Java 6u17, le numéro de build est 1.6.0_17-b04.

 

Java 6 update 18

Cette mise à jour propose le support de Windows 7, Ubuntu 8.04 et Red Hat Enterprise Linux 5.3

Elle inclut la version 1.2 de Visual VM, la version 10.5.3.0 de Java DB, la version 16.0 de la machine virtuelle HotSpot, une mise à jour de Java Web Start.

Cette mise à jour contient aussi des corrections de bugs et une amélioration des performances.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u18-142093.html

La version externe est Java 6u18, le numéro de build est 1.6.0_18-b07.

 

Java 6 update 19

Cette mise à jour ne contient que des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u19-141078.html

La version externe est Java 6u19, le numéro de build est 1.6.0_19-b04.

 

Java 6 update 20

Cette mise à jour ne contient que des corrections de bugs.

L'attribut codebase de JNLP est obligatoire.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u20-142805.html

La version externe est Java 6u20, le numéro de build est 1.6.0_20-b02.

 

Java 6 update 21

Cette mise à jour propose le support de Oracle Enterprise Linux 4.8, 5.4 et 5.5, Red Hat Enterprise Linux 5.5 et 5.4.

Elle inclut la version 1.2.2 de Visual VM et la version 17.0 de la machine virtuelle HotSpot.

La propriété Compagny Name est modifiée : "Sun Microsystem" est remplacé par "Oracle" dans la version 1.6.0_21_b6. Comme cette modification a posé des soucis pour le lancement d'Eclipse, la modification a été annulée dans la version 1.6.0_21_b7 pour Windows.

Cette mise à jour contient aussi des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u21-156341.html

La version externe est Java 6u21, le numéro de build est 1.6.0_21-b02.

 

Java 6 update 22

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et patchs de sécurité.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u22releasenotes-176121.html

La version externe est Java 6u22, le numéro de build est 1.6.0_22-b04.

 

Java 6 update 23

Cette mise à jour contient aussi des corrections de bugs.

Elle inclut la version 1.3.1 de Visual VM et la version 19.0 de la machine virtuelle HotSpot.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u23releasenotes-191058.html

La version externe est Java 6u23, le numéro de build est 1.6.0_23-b05.

 

Java 6 update 24

Cette mise à jour contient des corrections de bugs, des patchs de sécurité, une amélioration des performances, la version 20 de la JVM HotSpot et le support pour les navigateurs IE9, Firefox 4 et Chrome 10.

La version 20 de la JVM Hotspot propose plusieurs améliorations :

l'option -XX:+TieredCompilation permet d'activer la tiered compilation dans le mode server

amélioration des informations de diagnostique

L'option -XX:+AggressiveOpts permet d'améliorer les performances de la classe BigDecimal

 

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u24releasenotes-307697.html

La version externe est Java 6u24, le numéro de build est 1.6.0_24-b07.

 

Java 6 update 25

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et patchs de sécurité. L'outil Java DB est mis à jour en version 10.6.2.1.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u25releasenotes-356444.html

La version externe est Java 6u25, le numéro de build est 1.6.0_25-b06.

 

Java 6 update 26

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et patchs de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u26releasenotes-401875.html

La version externe est Java 6u26, le numéro de build est 1.6.0_26-b03.

 

Java 6 update 27

Cette mise à jour contient des corrections de bugs : cette version est certifiée pour une utilisation avec Firefox 5, Oracle Linux 5.6 et Red Hat Enterprise Linux 6.0.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u27-relnotes-444147.html

La version externe est Java 6u27, le numéro de build est 1.6.0_27-b07.

 

La version Java 6 update 28 n'a jamais été publiée.

 

Java 6 update 29

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et patchs de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u29-relnotes-507960.html

La version externe est Java 6u29, le numéro de build est 1.6.0_29-b11.

 

Java 6 update 30

Cette mise à jour contient des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u30-relnotes-1394870.html

Elle inclut le support pour Red Hat Enterprise Linux 6, la version 1.3.2 de Visual VM et l'implémentation du synthetizer open source Gervill, fournie aussi dans Java 7 qui est activable en utilisant l'option -Dsun.sound.useNewAudioEngine=true.

La version externe est Java 6u30, le numéro de build est 1.6.0_30-b12.

 

Java 6 update 31

Cette mise à jour contient 14 patchs de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u31-relnotes-1482342.html

La version externe est Java 6u31, le numéro de build est 1.6.0_31-b4.

 

Java 6 update 32

Cette mise à jour contient des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u32-relnotes-1578471.html

La version externe est Java 6u32, le numéro de build est 1.6.0_32-b05.

 

Java 6 update 33

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u33-relnotes-1653258.html

La version externe est Java 6u33, le numéro de build est 1.6.0_33-b04.

 

Java 6 update 34

Cette mise à jour contient des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u34-relnotes-1729733.html

La version externe est Java 6u34, le numéro de build est 1.6.0_34-b04.

 

Java 6 update 35

Cette mise à jour contient un patch de sécurité critique (Oracle Security Alert CVE-2012-4686). La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u35-relnotes-1835788.html

La version externe est Java 6u35, le numéro de build est 1.6.0_35-b10.

 

Java 6 update 37

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u37-relnotes-1863283.html

La version externe est Java 6u37, le numéro de build est 1.6.0_37-b06.

 

Java 6 update 38

Cette mise à jour contient des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u38-relnotes-1880997.html

La version externe est Java 6u38, le numéro de build est 1.6.0_38-b05.

 

Java 6 update 39

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u39-relnotes-1902886.html

La version externe est Java 6u39, le numéro de build est 1.6.0_39-b04.

 

Java 6 update 41

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u41-relnotes-1907743.html

La version externe est Java 6u41, le numéro de build est 1.6.0_41-b02.

 

Java 6 update 43

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u43-relnotes-1915290.html

Cette version est certifiée pour une utilisation avec Windows Server 2012 (64-bit). Cette mise à jour a été annoncée comme étant la dernière diffusée gratuitement : le support est toujours possible en souscrivant au programme payant Java SE Support d'Oracle.

La version externe est Java 6u43, le numéro de build est 1.6.0_43-b01.

 

Java 6 update 45

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/6u45-relnotes-1932876.html

La valeur par défaut de la propriété java.rmi.server.useCodebaseOnly depuis cette version est à true.

Sous Windows, la manière d'analyser la commande fournie en paramètre à la méthode exec() de la classe Runtime a été modifiée notamment si le chemin contient un espace.

La version externe est Java 6u45, le numéro de build est 1.6.0_45-b06. Elle est diffusée le 16 avril 2013.

 

Les mises à jour suivantes ne sont pas diffusées publiquement mais uniquement grâce au programme de support payant de Java SE.

 

1.3.10. Java SE 7

Java SE 7 est issu des travaux commencés par Sun et poursuivis par Oracle, des travaux du JCP et des travaux d'implémentation du projet open source OpenJDK.

La version 7 de Java est une version évolutive qui propose quelques  fonctionnalités intéressantes mais surtout c'est une version qui réouvre la voie aux évolutions du langage et de la plate-forme Java après plus de quatre années d'attente depuis la version 6.

Java SE 7 propose des évolutions sur toute la plate-forme :

Java SE 7 assure une forte compatibilité ascendante avec les versions antérieures de la plate-forme car les nouvelles fonctionnalités sont des ajouts. Ceci permet de  préserver les compétences des développeurs et les investissements qui ont pu être faits dans la technologie Java.

Il y a cependant quelques petites contraintes dont il faut tenir compte lors d'une migration. Celles-ci sont consultables à l'url :
http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/compatibility-417013.html

Lors de sa sortie, Java SE 7 est déjà utilisable avec les principaux IDE du marché : Netbeans 7.0, Eclipse Indigo (avec un plug-in dédié en attendant son inclusion par défaut dans l'outil à partir de la version 7.0.1) et Intellij IDEA 10.5.

Java SE 7 est la première version majeure diffusée depuis le rachat de Sun par Oracle.

La base de Java SE 7 est le projet open source OpenJDK : c'est la première fois qu'une version de Java SE repose majoritairement sur une implémentation open source et des contributions externes comme le framework fork/join.  

Avant la création du projet Open JDK, certaines fonctionnalités de la plate-forme Java étaient des implémentations propriétaires voire commerciales notamment le système de rendu des polices, le système de gestion des sons, certains algorithmes d'encryptage, ... toutes ces implémentations ont dû être remplacées par des solutions open source qui soient compatibles avec la licence GPL.

Ainsi, Java SE 7 utilise un nouveau synthétiseur MIDI open source en remplacement du synthétiseur propriétaire existant : le Gervill Software Synthesizer. Ce nouveau système est beaucoup plus performant que son prédécesseur.

Java SE version 7 a été spécifié par le JCP sous la JSR 336. Cette version se focalise sur quatre thèmes :

Java SE 7 intègre plusieurs spécifications :

Java SE 7 intègre aussi plusieurs améliorations et évolutions :

Oracle a commencé une fusion de ses JVM JRockit et HotSpot : la JVM de Java 7 possède la première version de cette fusion. Les prochaines mises à jour de Java 7 devraient fournir le travail de cette fusion : parvenir à la suppression de la PermGen et contenir certaines fonctionnalités de JRockit.

Plusieurs fonctionnalités initialement prévues pour Java SE 7 sont reportées dans Java SE 8 :

La sortie de Java SE 7 a eu lieu de 28 juillet 2011.

Lors de cette sortie, Java 7 contient un bug dans les optimisations faites par le compilateur Hotspot qui compile de façon erronée certaines boucles. Ce bug peut se traduire par un plantage de la JVM ou des résultats erronés ce qui est plus grave encore. Certains projets open source notamment Lucene et Solr sont affectés par ce bug.

Une solution de contournement de ce bug est de désactiver l'optimisation des boucles en utilisant l'option -XX:-UseLoopPredicate de la JVM.

Ce bug peut aussi survenir avec Java SE 6 dans une JVM Sun où les options  -XX:+OptimizeStringConcat ou -XX:+AggressiveOpts sont utilisées.

 

1.3.10.1. Les JSR de Java 7

Cette version inclut plusieurs JSR :

JSR 166y

Fork / Join

JSR 203

NIO 2

JSR 292

Invoke dynamic

JSR 334

Project Coin


Elle apporte donc plusieurs améliorations :

Le projet Coin

Java 7.0 propose quelques évolutions syntaxiques :

 

NIO 2

Cette nouvelle version de l'API NIO apporte de nombreuses fonctionnalités :

 

Invoke dynamic

Développé dans le projet Da Vinci, Invoke dynamic a pour but de faciliter l'exécution de code issu de langages dynamiques dans la JVM : pour cela un nouvel opérateur (invokedynamic) a été ajouté dans le bytecode et une nouvelle API permet d'utiliser le chargement d'une classe avec un AnonymousClassLoader et une nouvelle manière d'invoquer dynamiquement une méthode,

 

Fork / Join

Ce framework facilite la parallélisation de tâches en exploitant les capacités multi-processeurs des machines. Le principe est de diviser les traitements en tâches (fork), exécutées en parallèle et éventuellement de nouveau les diviser, puis d'agréger les résultats (join).

 

1.3.10.2. Java 7 update

Oracle a proposé plusieurs mises à jour de la plate-forme Java SE 7. Ces mises à jour concernent :

Oracle applique à Java sa politique Critical Patch Updates (CPU) comme mécanisme primaire de diffusion des patches de sécurité : les dates de diffusion de ces CPU sont prédéfinies à une fréquence de quatre par an qui correspondent au mardi le plus proches du 17 des mois de janvier, avril, juillet et octobre. Des patches de sécurités peuvent être diffusés en dehors de ces dates notamment s'ils concernent des Security Alerts.

 

Java 7 update 1 CPU

Cette mise à jour contient une vingtaine de patchs de sécurité et quelques corrections de bugs. Il contient notamment un correctif dans le compilateur JIT de HotSpot qui provoque une erreur de l'optimisation de certaines boucles.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u1-relnotes-507962.html

La liste des patches de sécurité est consultable à l'url :
http://www.oracle.com/technetwork/topics/security/javacpuoct2011-443431.html

La version externe est Java 7u1, le numéro de build est 1.7.0_1-b08. Elle est diffusée le 18 octobre 2011.

Cette version inclut la version 1.7R3 du moteur JavaScript Rhino de la fondation Mozilla.

 

Java 7 update 2

Cette mise à jour contient des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u2-relnotes-1394228.html

La version externe est Java 7u2, le numéro de build est 1.7.0_2-b13. Elle est diffusée le 12 décembre 2011.

Cette version inclut :

Les démos et les exemples ne sont plus fournis avec le JDK mais sont fournis séparément.

 

Java 7 update 3 CPU

Cette mise à jour contient des patchs de sécurité. La liste complète est consultable à l'url :
http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u3-relnotes-1481928.html

La version externe est Java 7u3, le numéro de build est 1.7.0_3-b4. Elle est diffusée le 14 février 2012.

 

Java 7 update 4

Cette mise à jour contient des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u4-relnotes-1575007.html

La version externe est Java 7u4, le numéro de build est 1.7.0_4-b20. Elle est diffusée le 26 avril 2012.

Cette version inclut :

Java 7u4 propose une version 64 bits du JDK pour Mac OS X version Lion ou ultérieure.

La version 23 de la JVM HotSpot contient une partie des travaux de convergence avec la JVM JRockit.

Le ramasse-miettes G1 (Garbage First) est supporté : il est particulièrement adapté pour les JVM utilisant un gros heap.

 

Java 7 update 5 CPU

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et des patches de sécurité.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u5-relnotes-1653274.html

La version externe est Java 7u5, le numéro de build est 1.7.0_5-b06. Elle est diffusée le 12 juin 2012.

 

Java 7 update 6

Cette mise à jour contient des corrections de bugs.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u6-relnotes-1729681.html

La version externe est Java 7u6, le numéro de build est 1.7.0_6-b24. Elle est diffusée le 14 aout 2012.

Cette version inclut :

 

Java 7 update 7

Cette mise à jour contient des patches de sécurité critiques (Oracle Security Alert CVE-2012-4681).

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u7-relnotes-1835816.html

La version externe est Java 7u7, le numéro de build est 1.7.0_7-b10 (1.7.0_7-b11 pour Windows). Elle est diffusée le 30 aout 2012.

 

Java 7 update 9 CPU

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et des patches de sécurité.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u9-relnotes-1863279.html

La version externe est Java 7u9, le numéro de build est 1.7.0_9-b05. Elle est diffusée le 16 octobre 2012.

 

Java 7 update 10

Cette mise à jour contient des corrections de bugs et des améliorations de sécurité.

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u10-relnotes-1880995.html

La version externe est Java 7u10, le numéro de build est 1.7.0_10-b18. Elle est diffusée le 11 décembre 2012.

Cette version ajoute MAC OS X 10.8, Windows Server 2012 (64 bits) et Windows 8 Desktop à la liste des plate-formes certifiées.

 

Java 7 update 11 CPU

Cette mise à jour contient des patchs de sécurité critiques (Oracle Security Alert CVE-2013-0422).

La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u11-relnotes-1896856.html

La version externe est Java 7u11, le numéro de build est 1.7.0_11-b21. Elle est diffusée le 13 janvier 2013.

 

Java 7 update 13 CPU

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u13-relnotes-1902884.html

La version externe est Java 7u13, le numéro de build est 1.7.0_43-b20. Elle est diffusée le 1er février 2013.

 

Java 7 update 15 CPU

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u15-relnotes-1907738.html

Attention : comme Java 6 a atteint sa fin de vie et qu'Oracle ne fournira plus d'update publique gratuit pour Java 6, cette mise à jour désinstalle automatiquement Java 6.

La version externe est Java 7u15, le numéro de build est 1.7.0_15-b03. Elle est diffusée le 19 février 2013.

 

Java 7 update 17

Cette mise à jour contient des patches de sécurité critiques (Oracle Security Alert CVE-2013-1493). La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u17-relnotes-1915289.html

La version externe est Java 7u17, le numéro de build est 1.7.0_17-b02. Elle est diffusée le 4 mars 2013.

 

Java 7 update 21 CPU

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u21-relnotes-1932873.html

La configuration de la sécurité du panneau de control Java a été modifiée : les niveaux low et custom ont été retirés.

Il est recommandé de signer toutes les applications : les applications non signées ou self-signed pourraient ne plus être supportées dans les prochaines mises à jour du JDK.

Une boîte de dialogue fournissant des informations de sécurités est affichée à l'utilisateur avant l'exécution d'une application qui utilise des composants signés et non signés.

Cette version du JDK est disponible pour Linux sur microprocesseur ARM (v6 et v7) avec certaines fonctionnalités qui ne sont pas supportées : Java WebStart, Java Plug-In, le ramasse-miettes Garbage First (G1), JavaFX SDK et Runtime. Le support de Java sur ARM ne concerne que GNOME Desktop Environment version 1:2.30+7.

La valeur par défaut de la propriété java.rmi.server.useCodebaseOnly depuis cette version est à true.

Sous Windows, la manière d'analyser la commande fournie en paramètre à la méthode exec() de la classe Runtime a été modifiée notamment si le chemin contient un espace.

La version externe est Java 7u21, le numéro de build est 1.7.0_21-b11 (1.7.0_21-b12 pour Mac OS X). Elle est diffusée le 16 avril 2013.

 

Java 7 update 25 CPU

Cette mise à jour contient des patches de sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u25-relnotes-1955741.html

La version externe est Java 7u25, le numéro de build est 1.7.0_25-b15 (1.7.0_25-b17 pour Windows). Elle est diffusée le 18 juin 2013.

 

Java 7 update 40

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité, le support de l'affichage Retina sur Mac OS X et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u40-relnotes-2004172.html

La version externe est Java 7u40, le numéro de build est 1.7.0_40-b43. Elle est diffusée le 10 septembre 2013.

L'outil Java Mission Control (JMC) est fourni avec le JDK.

La version 2.2.40 de JavaFX est incluse avec cette version.

 

Java 7 update 45 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 51 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u45-relnotes-2016950.html

La version externe est Java 7u45, le numéro de build est 1.7.0_45-b18. Elle est diffusée le 15 octobre 2013.

La version 2.2.51 de JavaFX est incluse avec cette version.

Cette version est disponible pour Linux ARM.

 

Java 7 update 51

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 36 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u51-relnotes-2085002.html

La version externe est Java 7u51, le numéro de build est 1.7.0_51-b13. Elle est diffusée le 11 janvier 2014.

La version 2.2.45 de JavaFX est incluse avec cette version.

 

Java 7 update 55 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 37 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u55-relnotes-2177812.html

La version externe est Java 7u55, le numéro de build est 1.7.0_55-b13. Elle est diffusée le 15 avril 2014.

Il est possible de désactiver l'installation d'outils tiers sponsorisés lors de l'installation de Java 32bits sous Windows en utilisant l'option SPONSORS=0 dans la ligne de commande.

Exemple :
c:\>jre-7u55-windows-i586-iftw.exe SPONSORS=0

Cette désactivation sera maintenue lors des mises à jour suivantes.

La version 2.2.55 de JavaFX est incluse avec cette version.

 

Java 7 update 60

Cette mise à jour contient des améliorations et des corrections de 130 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u60-relnotes-2200106.html

La version externe est Java 7u60, le numéro de build est 1.7.0_60-b19. Elle est diffusée le 28 mai 2014.

La version 2.2.60 de JavaFX et 5.3 de Java Mission Control sont incluses avec cette version.

 

Java 7 update 65

Cette mise à jour contient des améliorations et des corrections de 18 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u65-relnotes-2229169.html

La version externe est Java 7u65, le numéro de build est 1.7.0_65-b20. Elle est diffusée le 15 juillet 2014.

La version 2.2.65 de JavaFX est incluse avec cette version.

Il est possible de désactiver l'installation d'outils tiers sponsorisés lors de l'installation via le panneau de configuration Java (Java Control Panel).

 

Java 7 update 67

Cette mise à jour contient des améliorations et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u67-relnotes-2251330.html

La version externe est Java 7u67, le numéro de build est 1.7.0_67-b01. Elle est diffusée le 4 août 2014.

La version 2.2.67 de JavaFX est incluse avec cette version.

 

Java 7 update 71 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 16 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u71-relnotes-2296187.html

La version externe est Java 7u71, le numéro de build est 1.7.0_71-b14. Elle est diffusée le 14 octobre 2014.

La version 2.2.71 de JavaFX est incluse avec cette version.

Oracle recommande de désactiver le support du protocole SSL V3 à cause de la faille SSL V3.0 "Poodle" Vulnerability - CVE-2014-3566.

 

Java 7 update 72

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 36 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u72-relnotes-2296190.html

La version externe est Java 7u71, le numéro de build est 1.7.0_72-b14. Elle est diffusée le 14 octobre 2014.

La version 2.2.72 de JavaFX est incluse avec cette version.

 

Java 7 update 75 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 12 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u75-relnotes-2389086.html

La version externe est Java 7u75, le numéro de build est 1.7.0_75-b13. Elle est diffusée le 19 janvier 2015.

La version 2.2.75 de JavaFX est incluse avec cette version.

Le protocole SSL V3 est désactivé par défaut et il est supprimé du panneau de contrôle.

 

Java 7 update 76 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 96 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u76-relnotes-2389087.html

La version externe est Java 7u76, le numéro de build est 1.7.0_76-b13. Elle est diffusée le 19 janvier 2015.

La version 2.2.76 de JavaFX est incluse avec cette version.

 

Java 7 update 79 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 21 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u79-relnotes-2494161.html

La version externe est Java 7u79, le numéro de build est 1.7.0_79-b15. Elle est diffusée le 14 avril 2015.

La version 2.2.79 de JavaFX est incluse avec cette version.

 

Java 7 update 80 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/7u80-relnotes-2494162.html

La version externe est Java 7u80, le numéro de build est 1.7.0_80-b15. Elle est diffusée le 14 avril 2015.

La version 2.2.80 de JavaFX est incluse avec cette version.

 

Les mises à jour suivantes ne sont pas diffusées publiquement mais uniquement grâce au programme de support payant de Java SE.

 

1.3.11. Java SE 8

Java SE 8 est issu des travaux d'Oracle, du JCP et des travaux d'implémentation du projet open source OpenJDK.

Les spécifications de Java SE 8 sont définit dans la JSR 337.

Java SE 8 a été diffusé le 18 mars 2014.

Les travaux de développement du JDK sur les fonctionnalités de l'implémentation de référence sont organisés en JEP (Java Enhancement Proposals).

Une cinquantaine de JEP ont été incluses dans Java 8 notamment :

Les principales API ajoutées sont :

Les spécifications de certaines API ont été modifiées dans une Maintenance Release dédiée :

 

1.3.11.1. Les lambdas et les streams

Les expressions lambda permettent de mettre en oeuvre une forme de programmation fonctionnelle. Une expression lambda permet de passer les traitements contenus dans l'expression en paramètre d'une méthode.

Les méthodes par défaut (default method) permettent de définir des méthodes, ainsi que leurs traitements dans une interface. Ceci permet à une classe qui implémente la méthode sans la redéfinir d'avoir le comportement de la méthode définie dans l'interface. Elles permettent donc d'ajouter de nouvelles fonctionnalités aux interfaces en maintenant la compatibilité binaire avec les classes plus anciennes qui implémentent ces interfaces. Cela permet d'avoir une forme limitée d'héritage multiple.

L'API Stream contenue dans le package java.util.stream permet de mettre en oeuvre des opérations fonctionnelles sur un flux d'éléments. Cette API est intégrée dans l'API Collections pour permettre des opérations de masse de manière séquentielle ou parallèle.

 

1.3.11.2. Les autres évolutions dans les API et le langage

Plusieurs améliorations ont été apportées au langage :

Plusieurs améliorations ont été apportées à certaines API :

La version 4.2 de JDBC propose quelques fonctionnalités nouvelles et la suppression du pont JDBC-ODBC.

Plusieurs amélioration relatives à la sécurité ont été apportées notamment :

Plusieurs fonctionnalités ont été ajoutées pour faciliter la gestion de la concurrence :

 

1.3.11.3. Les évolutions dans la plate-forme

Plusieurs évolutions ont été apportées à la machine virtuelle HotSpot :

Le JDK 8 inclut la version 5.3 de Java Mission Control et la version 10.10 de Java DB.

Plusieurs outils ont été ajoutés ou modifiés :

 

1.3.11.4. Les profiles de Java SE

Initialement, Java 8 devait proposer un système de gestion des modules qui permettant de modulariser la plate-forme Java elle-même. Cependant cette fonctionnalité a été reportée à la prochaine version de Java. Pour permettre la future modularisation de la plate-forme, certaines méthodes ont été déclarées deprecated à cause de leurs dépendances. Elles devraient être supprimée dans la prochaine version de Java.

En attendant, pour permettre de déployer Java sur certaines plate-formes, Java 8 introduit le concept de Java SE Profile qui est un sous-ensemble des API de la plate-forme Java SE.

Le but des profiles est de permettre de préparer la migration des applications écrites en utilisant le CDC de Java ME vers un profile de Java SE. La puissance des appareils mobiles augmentant, permet de préparer la convergence du CDC vers Java SE.

Un profile respecte plusieurs contraintes :

L'intégralité des API de la plate-forme Java SE n'est pas considérée comme un profile.

Les Compact Profiles définissent des sous-ensembles de la plate-forme Java qui permettent d'exécuter sur des appareils possédant des ressources limitées des applications ne requérant pas toutes les fonctionnalités.

Trois profiles sont définis par les spécifications pour la plate-forme Java SE :

Ils ne concernent que les API utilisables mais ne concernent pas la JVM ou les outils.

Chaque profil contient les API des profils de numéro inférieur : par exemple, compact2 est un sur-ensemble de compact1 et l'API complète de Java SE est un sur-ensemble du profil de compact3. Le tableau suivant présente la composition des API de chaque ensemble :

Toutes les API

Beans

JNI

JAX-WS

Preferences

Accessibility

IDL

RMI-IIOP

CORBA

Print Service

Sound

Swing

Java 2D

AWT

Drag and Drop

Input Methods

Image I/O

   

compact3

Security

JMX

 

XML JAXP

Management

Instrumentation

compact2

JDBC

RMI

XML JAXP

compact1

Core (java.lang.*)

Security

Serialization

Networking

Ref Objects

Regular Expressions

Date and Time

Input/Output

Collections

Logging

Concurrency

Reflection

JAR

ZIP

Versioning

Internationalization

JNDI

Override Mechanism

Extension Mechanism

Scripting

 

Le tableau ci-dessous précise les packages contenus dans chaque profil.

compact1

compact2

compact3

java.io

java.rmi

java.lang.instrument

java.lang

java.rmi.activation

java.lang.management

java.lang.annotation

java.rmi.dgc

java.security.acl

java.lang.invoke

java.rmi.registry

java.util.prefs

java.lang.ref

java.rmi.server

javax.annotation.processing

java.lang.reflect

java.sql

javax.lang.model

java.math

javax.rmi.ssl

javax.lang.model.element

java.net

javax.sql

javax.lang.model.type

java.nio

javax.transaction

javax.lang.model.util

java.nio.channels

javax.transaction.xa

javax.management

java.nio.channels.spi

javax.xml

javax.management.loading

java.nio.charset

javax.xml.datatype

javax.management.modelmbean

java.nio.charset.spi

javax.xml.namespace

javax.management.monitor

java.nio.file

javax.xml.parsers

javax.management.openmbean

java.nio.file.attribute

javax.xml.stream

javax.management.relation

java.nio.file.spi

javax.xml.stream.events

javax.management.remote

java.security

javax.xml.stream.util

javax.management.remote.rmi

java.security.cert

javax.xml.transform

javax.management.timer

java.security.interfaces

javax.xml.transform.dom

javax.naming

java.security.spec

javax.xml.transform.sax

javax.naming.directory

java.text

javax.xml.transform.stax

javax.naming.event

java.text.spi

javax.xml.transform.stream

javax.naming.ldap

java.time

javax.xml.validation

javax.naming.spi

java.time.chrono

javax.xml.xpath

javax.security.auth.kerberos

java.time.format

org.w3c.dom

javax.security.sasl

java.time.temporal

org.w3c.dom.bootstrap

javax.sql.rowset

java.time.zone

org.w3c.dom.events

javax.sql.rowset.serial

java.util

org.w3c.dom.ls

javax.sql.rowset.spi

java.util.concurrent

org.xml.sax

javax.tools

java.util.concurrent.atomic

org.xml.sax.ext

javax.xml.crypto

java.util.concurrent.locks

org.xml.sax.helpers

javax.xml.crypto.dom

java.util.function

 

javax.xml.crypto.dsig

java.util.jar

 

javax.xml.crypto.dsig.dom

java.util.logging

 

javax.xml.crypto.dsig.keyinfo

java.util.regex

 

javax.xml.crypto.dsig.spec

java.util.spi

 

org.ietf.jgss

java.util.stream

   

java.util.zip

   

javax.crypto

   

javax.crypto.interfaces

   

javax.crypto.spec

   

javax.net

   

javax.net.ssl

   

javax.script

   

javax.security.auth

   

javax.security.auth.callback

   

javax.security.auth.login

   

javax.security.auth.spi

   

javax.security.auth.x500

   

javax.security.cert

   

La documentation Javadoc précise à quel profile une classe ou une interface appartient.

Une implémentation des spécifications de Java n'a pas l'obligation d'implémenter ses trois profiles.

L'option -profile du compilateur javac permet de demander la compilation pour le profile précisé en paramètre.

 

1.3.11.5. Java 8 update

Java 8 update 5 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8train-relnotes-latest-2153846.html

La version externe est Java 8u5, le numéro de build est 1.8.0_5-b13. Elle est diffusée le 11 janvier 2014.

 

Java 8 update 11 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 18 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8u11-relnotes-2232915.html

La version externe est Java 8u11, le numéro de build est 1.8.0_11-b12.

L'outil jdeps est ajouté dans le JDK.

Il est possible de désactiver l'installation d'outils tiers sponsorisés lors de l'installation via le panneau de configuration Java (Java Control Panel).

 

Java 8 update 20 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8u20-relnotes-2257729.html

La version externe est Java 8u20, le numéro de build est 1.8.0_20-b62.

La version 5.4 de Java Mission Control sont incluses avec cette version.

 

Java 8 update 25 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8u25-relnotes-2296185.html

La version externe est Java 8u20, le numéro de build est 1.8.0_25-b17 (1.8.0_25-b18 sous Windows).

Oracle recommande de désactiver le support du protocole SSL V3.

 

Java 8 update 31 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de 26 bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8u31-relnotes-2389094.html

La version externe est Java 8u31, le numéro de build est 1.8.0_31-b13.

Le protocole SSL V3 est désactivé par défaut et retiré du panneau de configuration.

 

Java 8 update 40

Cette mise à jour contient des améliorations et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8u40-relnotes-2389089.html

La version externe est Java 8u40, le numéro de build est 1.8.0_40-b26.

Les mécanismes endorsed et extension sont deprecated et pourront être retiré dans les versions futures. L'option XX:+CheckEndorsedAndExtDirs permet de vérifier si la JVM est configurée pour utiliser un de ces mécanismes.

Des optimisations ont été apportées au projet Nashorn et certains paramètres par défaut du ramasse-miettes G1 ont été modifiés pour limiter les full GC.

 

Java 8 update 45 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8u45-relnotes-2494160.html

La version externe est Java 8u45, le numéro de build est 1.8.0_45-b15.

 

Java 8 update 51 CPU

Cette mise à jour contient des améliorations relatives à la sécurité et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8u51-relnotes-2587590.html

La version externe est Java 8u51, le numéro de build est 1.8.0_51-b16.

 

Java 8 update 60

Cette mise à jour contient des améliorations et des corrections de bugs. La liste complète est consultable à l'url : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/8u60-relnotes-2620227.html

La version externe est Java 8u60, le numéro de build est 1.8.0_60-b27.

Plusieurs améliorations ont été apportées au moteur Javascript Nashorn et à la version 1.2 du Deployment Rule Set.

Le keystore de type JKS peut accéder à des fichiers au format PKCS12.

Les algorithmes de chiffrement de TLS reposant sur RC4 sont désactivés par défaut car ils sont considérés comme non sûre.

Les méthodes monitorEnter(), monitorExit() et tryMonitorEnter() de la classe sun.misc.Unsafe sont deprecated.

 

1.3.12. Les futures versions de Java

La prochaine version de Java (la version 8) est développée sous la JSR 337. Elle devrait être diffusée au premier semestre 2014.

Le site officiel de cette version est à l'url https://jdk8.dev.java.net/

Cette version devrait inclure :

Le projet Jigsaw qui concerne la modularité est encore repoussé à une version ultérieure de Java.

 

1.3.13. Le résumé des différentes versions

Au fur et à mesure des nouvelles versions de Java, le nombre de packages et de classes s'accroît :

 
Java 1.0
Java 1.1
Java 1.2
J2SE 1.3
J2SE 1.4
J2SE 5.0
Java SE 6
Java SE 7
Java SE 8
Nombre de packages
8
23
59
76
135
166
202
209
217
Nombre de classes
201
503
1520
1840
2990
3280
3780
4024
4240

 

1.3.14. Le support des différentes versions

Chaque version de Java possède une durée de support durant laquelle Sun/Oracle propose des mises à jour de la plate-forme concernant la correction de bugs et de failles de sécurité.

La date de fin de ce support est définie par une date de fin de vie (End Of Life).

Version Date de diffusion (GA) Date de fin de vie (EOL)
J2SE 1.4
Février 2002
Octobre 2008
J2SE 5.0
Mai 2004
Octobre 2009
Java SE 6
Décembre 2006
Initialement prévue juillet 2012, repoussée à novembre 2012
Java SE 7
Juillet 2011
Avril 2015
Java SE 8
Mars 2014
Mars 2017

Il est cependant possible d'obtenir une prolongation du support en souscrivant à un support payant auprès d'Oracle.

 

1.3.15. Les extensions du JDK

Un certain nombre d'API supplémentaires qui ne sont pas initialement fournies en standard dans le JDK peuvent être utilisées. Ces API sont intégrées au fur et à mesure de l'évolution de Java.

Extension Description
JNDI Java Naming and Directory Interface : cette API permet d'unifier l'accès à des ressources. Elle est intégrée à Java 1.3
Java mail Cette API permet de gérer des emails. Elle est intégrée à la plate-forme J2EE.
Java 3D Cette API permet de mettre en oeuvre des graphismes en 3 dimensions
Java Media Cette API permet d'utiliser des composants multimédia
Java Servlets Cette API permet de créer des servlets (composants serveurs). Elle est intégrée à la plate-forme J2EE.
Java Help Cette API permet de créer des aides en ligne pour les applications
Jini Cette API permet d'utiliser Java avec des appareils qui ne sont pas des ordinateurs
JAXP Cette API permet le parsing et le traitement de document XML. Elle est intégrée à Java 1.4

Cette liste n'est pas exhaustive.

 

1.4. Un rapide tour d'horizon des API et de quelques outils

La communauté Java est très productive car elle regroupe :

Ainsi l'ensemble des API et des outils utilisables est énorme et évolue très rapidement. Les tableaux ci-dessous tentent de recenser les principaux par thème.

J2SE 1.4

Java Bean
RMI
IO
Applet
Reflexion
Collection
Logging
AWT
Net (réseau)
Preferences
Security
JFC
Internationalisation
Exp régulière
 
Swing

Les outils du JDK de Sun/Oracle

Jar
Javadoc
Java Web Start
JWSDK

Les outils libres (les plus connus)

Jakarta Tomcat
Jakarta Ant
JBoss
Apache Axis
JUnit
Eclipse
 NetBeans
 Maven
JOnas
     

Les autres API
Données Web Entreprise XML Divers
JDBC
JDO
JPA
Servlets
JSP
JSTL
Java Server Faces
Java Mail
JNDI
EJB
JMS
JMX
JTA
RMI-IIOP
Java IDL
JINI
JXTA
JAXP
SAX
DOM
JAXB
Stax

Services Web

JAXM
JAXR
JAX-RPC
SAAJ
JAX-WS
JAI
JAAS
JCA
JCE
Java Help
JMF
JSSE
Java speech
Java 3D

Les API de la communauté open source

Données

OJB
Castor
Hibernate
Ibatis

Web

Jakarta Struts
Webmacro
Expresso
Barracuda
Tapestry
Wicket
GWT

Entreprise

Spring
Apache Axis
Seams

XML

Apache Xerces
Apache Xalan
JDOM
DOM4J

Divers

Jakarta Log4j
Jakarta regexp

 

1.5. Les différences entre Java et JavaScript

Il ne faut pas confondre Java et JavaScript. JavaScript est un langage développé par Netscape Communications.

La syntaxe des deux langages est très proche car ils dérivent tous les deux du C++.

Il existe de nombreuses différences entre les deux langages :

  Java Javascript
Auteur Développé par Sun Microsystems Développé par Netscape Communications
Format Compilé sous forme de bytecode Interprété
Stockage Applet téléchargé comme un élément de la page web Source inséré dans la page web
Utilisation Utilisable pour développer tous les types d'applications Utilisable uniquement pour "dynamiser" les pages web
Exécution Exécuté dans la JVM du navigateur Exécuté par le navigateur
POO Orienté objets Manipule des objets mais ne permet pas d'en définir
Typage Fortement typé Pas de contrôle de type
Complexité du code Code relativement complexe Code simple

 

1.6. L'installation du JDK

Le JDK et la documentation sont librement téléchargeables sur le site web de Sun : http://java.sun.com ou d'Oracle : http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html

 

1.6.1. L'installation de la version 1.3 du JDK de Sun sous Windows 9x

Pour installer le JDK 1.3 sous Windows 9x, il suffit de télécharger et d'exécuter le programme : j2sdk1_3_0-win.exe

Le programme commence par désarchiver les composants.

installation etape 1

Le programme utilise InstallShield pour guider et réaliser l'installation.

installation etape 2

L'installation vous souhaite la bienvenue et vous donne quelques informations d'usage.

installation etape 3

L'installation vous demande ensuite de lire et d'approuver les termes de la licence d'utilisation.

installation etape 4

L'installation vous demande le répertoire dans lequel le JDK va être installé. Le répertoire proposé par défaut est pertinent car il est simple.

installation etape 5

L'installation vous demande les composants à installer :

installation etape 6

L'installation se poursuit par la copie des fichiers et la configuration du JRE.

 

1.6.2. L'installation de la documentation de Java 1.3 sous Windows

L'archive contient la documentation sous forme d'arborescence dont la racine est jdk1.3\docs.

installation etape 7

Si le répertoire par défaut a été utilisé lors de l'installation, il suffit de décompresser l'archive à la racine du disque C:\.

installation etape 8

Il peut être pratique de désarchiver le fichier dans un sous-répertoire, ce qui permet de réunir plusieurs versions de la documentation.

 

1.6.3. La configuration des variables système sous Windows 9x

Pour un bon fonctionnement du JDK, il est recommandé de paramétrer correctement deux variables systèmes : la variable PATH qui définit les chemins de recherche des exécutables et la variable CLASSPATH qui définit les chemins de rechercher des classes et bibliothèques Java.

Pour configurer la variable PATH, il suffit d'ajouter à la fin du fichier autoexec.bat :

Exemple :
SET PATH=%PATH%;C:\JDK1.3\BIN

Attention : si une version antérieure du JDK était déjà présente, la variable PATH doit déjà contenir un chemin vers les utilitaires du JDK. Il faut alors modifier ce chemin sinon c'est l'ancienne version qui sera utilisée. Pour vérifier la version du JDK utilisée, il suffit de saisir la commande java -version dans une fenêtre DOS.

La variable CLASSPATH est aussi définie dans le fichier autoexec.bat. Il suffit d'ajouter une ligne ou de modifier la ligne existante définissant cette variable.

Exemple :
SET CLASSPATH=C:\JAVA\DEV;

Dans un environnement de développement, il est pratique d'ajouter le . qui désigne le répertoire courant dans le CLASSPATH surtout lorsque l'on n'utilise pas d'outils de type IDE. Attention toutefois, cette pratique est fortement déconseillée dans un environnement de production pour ne pas poser de problèmes de sécurité.

Il faudra ajouter par la suite les chemins d'accès aux différents packages requis par les développements afin de les faciliter.

Pour que ces modifications prennent effet dans le système, il faut redémarrer Windows ou exécuter ces deux instructions sur une ligne de commande DOS.

 

1.6.4. Les éléments du JDK 1.3 sous Windows

Le répertoire dans lequel a été installé le JDK contient plusieurs répertoires. Les répertoires donnés ci-après sont ceux utilisés en ayant gardé le répertoire par défaut lors de l'installation.

Répertoire Contenu
C:\jdk1.3

Le répertoire d'installation contient deux fichiers intéressants : le fichier readme.html qui fournit quelques informations, des liens web et le fichier src.jar qui contient le source Java de nombreuses classes. Ce dernier fichier n'est présent que si l'option correspondante a été cochée lors de l'installation.

C:\jdk1.3\bin

Ce répertoire contient les exécutables : le compilateur javac, l'interpréteur java, le débuggeur jdb et d'une façon générale tous les outils du JDK.

C:\jdk1.3\demo

Ce répertoire n'est présent que si l'option nécessaire a été cochée lors de l'installation. Il contient des applications et des applets avec leur code source.

C:\jdk1.3\docs

Ce répertoire n'est présent que si la documentation a été décompressée.

C:\jdk1.3\include et C:\jdk1.3\include-old

Ces répertoires ne sont présents que si les options nécessaires ont été cochées lors de l'installation. Il contient des fichiers d'en-tête C (fichier avec l'extension .H) qui permettent de faire interagir du code Java avec du code natif

C:\jdk1.3\jre

Ce répertoire contient le JRE : il regroupe le nécessaire à l'exécution des applications notamment le fichier rt.jar qui regroupe les API. Depuis la version 1.3, le JRE contient deux machines virtuelles : la JVM classique et la JVM utilisant la technologie Hot spot. Cette dernière est bien plus rapide et c'est elle qui est utilisée par défaut.

Les éléments qui composent le JRE sont séparés dans les répertoires bin et lib selon leur nature.

C:\jdk1.3\lib

Ce répertoire ne contient plus que quelques bibliothèques notamment le fichier tools.jar. Avec le JDK 1.1 ce répertoire contenait le fichier de la bibliothèque standard. Ce fichier est maintenant dans le répertoire JRE.

 

1.6.5. L'installation de la version 1.4.2 du JDK de Sun sous Windows

Télécharger sur le site java.sun.com et exécuter le fichier j2sdk-1_4_2_03-windows-i586-p.exe.

Un assistant permet de configurer l'installation au travers de plusieurs étapes :

Même si ce n'est pas obligatoire pour fonctionner, il est particulièrement utile de configurer deux variables systèmes : PATH et CLASSPATH.

Dans la variable PATH, il est pratique de rajouter le chemin du répertoire bin du JDK installé pour éviter à chaque appel des commandes du JDK d'avoir à saisir leur chemin absolu.

Dans la variable CLASSPATH, il est pratique de rajouter les répertoires et les fichiers .jar qui peuvent être nécessaires lors des phases de compilation ou d'exécution, pour éviter d'avoir à les préciser à chaque fois.

 

1.6.6. L'installation de la version 1.5 du JDK de Sun sous Windows

Il faut télécharger sur le site de Sun et exécuter le fichier j2sdk-1_5_0-windows-i586.exe

Un assistant guide l'utilisateur pour l'installation de l'outil.

Pour faciliter l'utilisation des outils du J2SE SDK, il faut ajouter le chemin du répertoire bin contenant ces outils dans la variable Path du système.

Il est aussi utile de définir la variable d'environnement JAVA_HOME avec comme valeur le chemin d'installation du SDK.

 

1.6.7. Installation JDK 1.4.2 sous Linux Mandrake 10

La première chose est de décompresser le fichier téléchargé sur le site de Sun en exécutant le fichier dans un shell.

Exemple :
[java@localhost tmp]$ sh j2sdk-1_4_2_06-linux-i586-rpm.bin
              Sun Microsystems, Inc.
          Binary Code License Agreement
                   for the

JAVATM 2 SOFTWARE DEVELOPMENT KIT (J2SDK), STANDARD
EDITION, VERSION 1.4.2_X

SUN MICROSYSTEMS, INC. ("SUN") IS WILLING TO LICENSE THE
SOFTWARE IDENTIFIED BELOW TO YOU ONLY UPON THE CONDITION
THAT YOU ACCEPT ALL OF THE TERMS CONTAINED IN THIS BINARY
CODE LICENSE AGREEMENT AND SUPPLEMENTAL LICENSE TERMS
(COLLECTIVELY "AGREEMENT"). PLEASE READ THE AGREEMENT
...

Do you agree to the above license terms? [yes or no]
yes
Unpacking...
Checksumming...
0
0
Extracting...
UnZipSFX 5.40 of 28 November 1998, by Info-ZIP (Zip-Bugs@lists.wku.edu).
  inflating: j2sdk-1_4_2_06-linux-i586.rpm
Done.
[java@localhost tmp]$

La décompression crée un fichier j2sdk-1_4_2_06-linux-i586.rpm. Pour installer ce package, il est nécessaire d'être root sinon son installation est impossible.

Exemple :
[java@localhost eclipse3]$ rpm -ivh j2sdk-1_4_2_06-linux-i586.rpm
erreur: cannot open lock file ///var/lib/rpm/RPMLOCK in exclusive mode
erreur: impossible d'ouvrir la base de données Package dans /var/lib/rpm

[java@localhost eclipse3]$ su root
Password:
[root@localhost eclipse3]# rpm -ivh j2sdk-1_4_2_06-linux-i586.rpm
Préparation...              ########################################### [100%]
   1:j2sdk                  ########################################### [100%]
[root@localhost eclipse3]#

Le JDK a été installé dans le répertoire /usr/java/j2sdk1.4.2_06

Pour permettre l'utilisation par tous les utilisateurs du système, le plus simple est de créer un fichier de configuration dans le répertoire /etc/profile.d

Créez un fichier java.sh

Exemple : le contenu du fichier java.sh
[root@localhost root]# cat java.sh
export JAVA_HOME="/usr/java/j2sdk1.4.2_06"
export PATH=$PATH:$JAVA_HOME/bin

Modifiez ses droits pour permettre son exécution

Exemple :
[root@localhost root]# chmod 777 java.sh
[root@localhost root]# source java.sh

Si kaffe est déjà installé sur le système il est préférable de mettre le chemin vers le JDK en tête de la variable PATH

Exemple :
[root@localhost root]# java
usage: kaffe [-options] class
Options are:
        -help                   Print this message
        -version                Print version number
        -fullversion            Print verbose version info
        -ss <size>              Maximum native stack size
[root@localhost root]# cat java.sh
export JAVA_HOME="/usr/java/j2sdk1.4.2_06"
export PATH=$JAVA_HOME/bin:$PATH

Pour rendre cette modification permanente, il faut copier le fichier java.sh dans le répertoire /etc/profile.d

Exemple :
[root@localhost root]# cp java.sh /etc/profile.d

Ainsi tous les utilisateurs qui ouvriront une nouvelle console Bash auront ces variables d'environnements positionnées pour utiliser les outils du JDK.

Exemple :
[java@localhost java]$ echo $JAVA_HOME
/usr/java/j2sdk1.4.2_06
[java@localhost java]$ java -version
java version "1.4.2_06"
Java(TM) 2 Runtime Environment, Standard Edition (build 1.4.2_06-b03)
Java HotSpot(TM) Client VM (build 1.4.2_06-b03, mixed mode)
[java@localhost java]$

L'installation de la documentation se fait en décompressant l'archive dans un répertoire du système par exemple /usr/java.

Exemple :
[root@localhost local]# mv j2sdk-1_4_2-doc.zip /usr/java
[root@localhost java]# ll
total 33636
drwxr-xr-x  8 root root     4096 oct 16 22:18 j2sdk1.4.2_06/
-rwxr--r--  1 root root 34397778 oct 18 23:39 j2sdk-1_4_2-doc.zip*
[root@localhost java]# unzip -q j2sdk-1_4_2-doc.zip
[root@localhost java]# ll
total 33640
drwxrwxr-x  8 root root     4096 aoû 15  2003 docs/
drwxr-xr-x  8 root root     4096 oct 16 22:18 j2sdk1.4.2_06/
-rwxr--r--  1 root root 34397778 oct 18 23:39 j2sdk-1_4_2-doc.zip*
[root@localhost java]# rm j2sdk-1_4_2-doc.zip
rm: détruire fichier régulier `j2sdk-1_4_2-doc.zip'? o
[root@localhost java]# ll
total 8
drwxrwxr-x  8 root root 4096 aoû 15  2003 docs/
drwxr-xr-x  8 root root 4096 oct 16 22:18 j2sdk1.4.2_06/
[root@localhost java]#

Il est possible pour un utilisateur de créer un raccourci sur le bureau KDE en utilisant le menu contextuel créer un « nouveau/fichier/lien vers une url ... »

Un double-clic sur la nouvelle icône permet d'ouvrir directement Konqueror avec l'aide en ligne de l'API.

 

1.6.8. L'installation de la version 1.8 du JDK d'Oracle sous Windows

Télécharger le fichier jdk-8u5-windows-i586.exe à l'url http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/downloads/..

 

stop Attention : Windows XP n'est plus supporté par Java 8. Le programme d'installation échoue lors de son exécution sous Windows XP.

Java 8 peut être utilisé sous Windows XP mais le programme d'installation n'est pas utilisable sur cette version du système d'exploitation qui n'est plus supportée par Microsoft. Il est cependant possible de l'installer manuellement.

Il faut utiliser l'option 7-zip/extraire les fichiers sur le fichier jdk-8u5-windows-i586.exe

Le répertoire décompressé jdk-8u5-windows-i586 contient le fichier tools.zip. Il suffit d'extraire les fichiers de l'archive tools.zip dans un nouveau répertoire par exemple C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\.

Exemple :
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>echo %PATH%
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\bin;C:\java\apache-maven-3.1.1\bin;C:\WINDOWS\system32;
  C:\WINDOWS
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>echo %JAVA_HOME%
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r charsets.pack 
  charsets.jar
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r deploy.pack deploy.jar
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r jsse.pack jsse.jar
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r plugin.pack plugin.jar
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r rt.packrt.jar
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>java -version
  java version "1.8.0_05"
  Java(TM) SE Runtime Environment (build 1.8.0_05-b13)
  Java HotSpot(TM) Client VM (build 25.5-b02, mixed mode)
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib>cd ext
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib\ext>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r jfxrt.pack 
  jfxrt.jar
C:\Documents and Settings\admin>cd "C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib\ext"
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib\ext>dir *.pack
  Le volume dans le lecteur C n'a pas de nom.
  Le numéro de série du volume est 1C28-9F3C
  Répertoire de C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib\ext
  18/03/2014  03:15         4 926 375 jfxrt.pack
  18/03/2014  03:15         1 339 473 localedata.pack
  2 fichier(s)        6 265 848 octets
  0 Rép(s)  24 532 004 864 octets libres
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib\ext>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r jfxrt.pack 
  jfxrt.jar
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib\ext>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r localedata.pack
  localedata.jar
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib\ext>cd "C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\lib"
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\lib>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r tools.pack tools.jar
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\jre\lib\ext>cd "C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\lib"
C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_5\lib>"%JAVA_HOME%\bin\unpack200" -r tools.pack tools.jar

Pour utiliser certains outils comme Netbeans 8.0, il est nécessaire de convertir les autres fichiers, notamment jfxrt.pack et tools.pack,en fichier jar.

Attention : cette solution installe le JDK mais n'installe pas les plugins dans les navigateurs.

 

 


[ Précédent ] [ Sommaire ] [ Suivant ] [Télécharger ]      [Accueil ]

72 commentaires Donner une note à l'article (5)

 

Copyright (C) 1999-2016 Jean-Michel DOUDOUX. Vous pouvez copier, redistribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence de Documentation Libre GNU, Version 1.1 ou toute autre version ultérieure publiée par la Free Software Foundation; les Sections Invariantes étant constitués du chapitre Préambule, aucun Texte de Première de Couverture, et aucun Texte de Quatrième de Couverture. Une copie de la licence est incluse dans la section GNU FreeDocumentation Licence. La version la plus récente de cette licence est disponible à l'adresse : GNU Free Documentation Licence.

Responsables bénévoles de la rubrique Java : Mickael Baron - Robin56 -